(Mechthild, 2003)

Pendant une excursion de deux jours d’Agadir à Essaouira nous avons fait à l’aller et au retour une pause dans un restaurant au centre ville de Tamanar. (Histoires 5 et 6)

Images de Tamanar – Tajine avec chats

Dans le centre ville de Tamanar nous sommes assis à une table à l’extérieur d’un restaurant en attendant notre dîner. Huit chats rôdent sous nos chaises en miaulant impatiemment. Ils attendent aussi. Mais au contraire de nous, ils ne savent pas ce qui va arriver bientôt sur la table...

Nous avons choisi un tajine au poulet, directement dans la cuisine. Pour que nous puissions décider la taille de tajine qui nous convient.

La serveuse met un petit bol avec des olives sur la table. Accompagné de pain plat marocain (khobz) fraîchement cuit, pour nous mettre en appétit pour le repas principal.

Les chats miaulent encore plus fort. Des olives et du pain, ce n’était vraiment pas ce qu’ils espéraient. Le seul chat noir de l’assemblée s’arrête et nous regarde à quelques mètres de distance. A notre surprise il ne miaule pas comme les autres. Il piaille comme un oiseau... Nous nous demandons si c’est aussi un avantage dans le monde des chats d’avoir des connaissances en langues étrangères...

Le tajine consiste en poulet avec des légumes. L’agitation augmente parmi les chats. Un grand chat roux tigré donne des coups de patte et s’adjuge ainsi un bon emplacement directement au bord de la table...

Nous ne maîtrisons malheureusement pas encore assez bien l’art marocain de ramasser de la viande et des légumes du tajine avec des morceaux de pain. Et demandons des fourchettes...

Le chat roux tigré disparaît rapide comme l’éclair avec un os que nous laissons tomber... Ainsi, peu à peu il se calme sous nos chaises. Un chat gris blanc ronge les bouts cartilagineux d’un os et abandonne le restant...

Nous sommes d’accord que notre part du tajine était très bon. Maintenant, nous attendons le thé à la menthe...

Chats Tajine